Le site de la Vierge à Belleville

Sa position « en haut de la côte » (accès par la rue de Bourgogne) est bien connue des habitants qui en
font un lieu de loisir régulier.
Connue aussi des randonneurs , car c’est un carrefour de sentiers balisés par trois associations . Les
sportifs y trouvent un parcours de santé agréable et très varié.
Les amis des oiseaux y trouveront un chalet LPO à proximité . C’est aussi une base de départ pour
les chasseurs .
C’est ce site qui figure en page de présentation du site communal. Une zone de pique – nique y a été
aménagée.


Une statue de la Vierge y a été érigée en 1945 , suite à une promesse faite par l’abbé ZUBER , curé
de la paroisse à l’époque.
 » Si Belleville est épargné par les bombardements ,un monument à Marie serait édifié  » avait -il
déclaré.
Le village ayant été relativement épargné, une souscription ,lancée auprès des paroissiens a permis
cette réalisation .


A cet endroit ,une stèle rappelle :
 » le 8 janvier 1636 , deux Bénédictins , Anselme Williams et Léandre Neville ,avaient été envoyés
dans un village des environs , du côté de ST Mihiel ,
pour assister une dame de qualité qui se mourait . Arrêtés par les soldats de Saxe-Weimar , ils
furent pendus à un arbre de la route , en haine de religion »

Proposition de balade :
A partir de la statue de la vierge (parking) , emprunter le large chemin montant et à une vingtaine de
mètres sur la droite, suivre le parcours de santé ombragé et varié (boucle de 1,6km), très agréable,
tant pour les promeneurs que pour les sportifs .
Cet article a été rédigé à partir d’éléments contenus dans le livret n° 5 « Les mémoires vivantes
livret1 » pages 32et33, édité par l’association « Mémoires Belleviloises ».